La bouche

Il convient de repulper la bouche pour la défroisser et lui redonner le volume qu’elle avait quelques années auparavant. Il faut respecter la forme initiale des lèvres pour conserver l’aspect naturel du sourire.
Il faut également traiter les coins externes des lèvres qui, avec le temps, disparaissent vers l’intérieur de la bouche.
On choisit des acides hyaluroniques qui se modèlent facilement et qui restent très souples dans cette zone.

Le contour de la bouche

Il est amélioré par la restructuration du plancher de la lèvre supérieure grâce à l’injection d’acide hyaluronique. Le comblement des ridules est traité par injection d’un acide hyaluronique très fin.
Mais le traitement de choix pour cette zone reste le peeling profond (4) avec cependant le risque de modifi-cation de la couleur de cette zone, qui est d’autant plus important que la peau est mate.

Les plis d’amertume

Ils sont traités par l’injection d’acide hyaluronique  plus ou moins volumateur selon le niveau de correction souhaité. Ils peuvent être légèrement améliorés par le comblement de la vallée des larmes avec des acides hyaluroniques très volumateurs.

Les sillons nasogéniens

Selon leur importance, ils sont corrigés par une injection directe d’acide hyaluronique ou peuvent être améliorés par le comblement de la vallée des larmes ou la restructuration de la pommette avec des acides hyaluroniques très volumateurs.

L’ovale du visage

Il est restructuré par l’action combinée de séances de
lampe flash et l’injection d’acide hyaluronique.