Embellissement de dernière minute avant les fêtes en médecine esthétique

Le temps passe vite.

Déjà les fêtes arrivent, et nous sommes piégés. Il ne nous reste plus que quelques jours pour briller le jour J autant que les bijoux dont nous aimons nous parer.

 

Que vont nous proposer les médecins esthétiques ?

Si vous pensez à consulter à :

J-20 :

Le laser fractionné CO2 qui en 1 semaine va donner de l’éclat, défroisser la peau, gommer les micro- ridules et améliorer notre propre sécrétion d’acide hyaluron ique au fil des semaines à venir.

Comment ça marche ?

Quelles sont ses indications ? Les ridules, la peau endommagée par le soleil, la peau épaisse, les tâches solaires, les irrégularités pigmentaires, les pores dilatées et autres petites lésions. Ce laser provoque des milliers de micro lésions au niveau de la peau.

Cette technique consiste à créer de multiples petits points d’impact laser à peine visibles et non jointifs en alternance avec des zones saines permettant une cicatrisation rapide, qui, selon le traitement choisi, pourra être de quelques heures à quelques jours.

Ces points laser vont provoquer un remodelage immédiat du collagène et un rajeunissement global et durable de la structure de votre peau.

Le coup d’éclat est assuré, même si on programme de faibles paramètres si la séance a été décidée quelques jours avant Noël.

Pour des traitements plus profonds, prévoir une dizaine de jours avant un résultat éclatant.

Et pensez à perdre 2 kilos : par un régime équilibré et fractionné (voir Layalina du mois de janvier 2012), prescription de draineurs et de crèmes de massage style Estelle D® ou Percutaféine® …

 

J-15 :

  • Retoucher l’ovale du visage « en douceur » : on recrée des mini volumes pour estomper la fracture qui s’est créée sur la ligne de l’ovale.

Comment ça marche ?

On injecte des mini quantités d’acide hyaluronique plus ou moins volumateur à la place de notre propre acide hyaluronique et de notre graisse, qui dans le visage disparaît avec le temps. Ceci afin de repulper le visage et de lui rendre repos et rayonnement.

  • On pense ou on repense aux injections de « botox » qui enlèvent le côté soucieux et sévère du front, et qui peuvent aussi redessiner l’ovale du visage.

Comment ça marche ?

La toxine botulique diminue les mouvements du muscle sous-jacent et de ce fait la peau se lisse. Dans le cas de l’ovale du visage, c’est la contraction du muscle qui a tendance à tirer celui-ci vers le bas, qui va être amoindrie.

N’ayons plus peur des effets figés avec le botox, il suffit de demander à votre médecin de doser la quantité de toxine à injecter selon l’asp ect que vous souhaitez obtenir.

 

J-10 :

On a encore le temps d’avoir un coup d’éclat avec un mesopeel ou un mesolift.

Le Mesopeel : C’est une association de peeling léger et de multi injections dans le derme ou l’épiderme selon le produit choisi, d’un mélange nutritif et repulpant contenant vitamines, oligoéléments et acide hyaluronique non polymérisé ou polymérisé.

Le produit est facilement nappé puisque la peau a été chauffée au préalable par le peeling.

La peau devient plus souple mais raffermie, plus éclatante et fortement réhydratée.

Le Mesolift : C’est l’association d’un traitement par lampe flash et de multi injections dans le derme ou l’épiderme.

La lampe flash : La lumière pulsée va permettre par l’échauffement du derme la stimulation des éléments constitutifs du derme et des fibroblastes (cellules qui fabriquent le collagène dans notre peau), permettant ainsi un remodelage et un rajeunissement de la peau. Cette production du nouveau collagène naturel augmente progressivement au cours des séances. Dès la 3ème séance on note l’atténuation progressive des tâches et des ridules, une souplesse et une meilleure tension de la peau.

La lumière absorbe également les pigments et ré uniformise donc le teint.

Les multi injections : On injecte des produits similaires à ceux décrits précédemment, et cette fois-ci c’est la lampe qui va chauffer le derme.

La peau se veloute, se réhydrate, se défroisse et le teint se ré uniformise.

 

J-5 :

La lampe flash va procurer u n coup d’éclat immédiat uniquement et un effet tenseur qui ne se produira dans les semaines à venir pour ne pas prendre le risque du plus petit hématome.

Selon la lampe qui est utilisée par votre médecin, le résultat peut être éblouissant.

Peeling léger à l’acide glycolique : petit peeling qui va enlever la première couche de la peau afin qu’elle retrouve son éclat et qu’elle se restructure.

Grâce à lui, l’épiderme se renouvelle par une légère desquamation peu gênante.

Il permet de régler les problèmes de peau grasse, pores dilatées, les peaux de couleur non homogène.

Le bronzage sera plus rapide et plus uniforme.

Il se pratique sur le visage ou tout le corps.

 

J0 :

Rien n’est perdu. Vous pouvez encore améliorer votre teint avec des masques (Victoire After® etc. …) . Et un bon maquillage permettra de vous sentir en beauté et vous penserez à reporter tous ces soins au moins de janvier, ou en tous cas avant l’été.

Eclat de la peau, du diamant ou de l’or, cette année pour les fêtes : brillons !

Dr Geneviève DOUX, Médecin esthétique, Montpellier