Soleil ou pas soleil

Vacances riment toujours avec soleil, et soleil avec bien-être. Mais même si celui-ci est indispensable à la vie, il est hélas responsable de lésions réversibles ou irréversibles sur notre organisme.

 

Les bienfaits du soleil

Le soleil stimule notre moral, et sous le soleil une sensation de bien-être nous envahit.

En fait, c’est la lumière visible qu’il émet qui joue un rôle dans la production de la mélatonine qui intervient sur notre rythme biologique et notre moral.

Il contribue également à la synthèse de la vitamine D qui permet la fixation du calcium sur les os, et prévient l’ostéoporose sur le sujet âgé et le rachitisme chez l’enfant.

Cependant, de très courtes expositions suffisent, et une toute petite surface peut être exposée.

 

Les méfaits du soleil

Les dégâts sont fonction du phototype, c’est -à-dire de la carnation de votre peau. Les phototypes sont classés de I (le plus fragile) à VI (le plus résistant). Le Suédois et l’Irlandais sont I, et le noir, VI.

  • Le soleil brûle les yeux. Les UV sont responsables de 20% des cataractes et à forte dose ils peuvent provoquer des ophtalmies qui sont de véritables brulures oculaires.
  • Les coups de soleil, c’est -à-dire les brûlures que vous avez renouvelées, cicatrisent toujours imparfaitement, laissant des séquelles minimes. Les micro-fractures élastiques finiront par devenir des rides.
  • Les gouttes dépigmentées sur les faces d’extension des membres témoignent d’une anarchie pigmentaire épidermique encore une fois liée à l’abus du soleil. Ce sont des tâches bénignes que jusqu’à présent on ne sait pas enlever.
  • Il faut savoir qu’il existe des grains de beauté plus dangereux que d’autres. Les dangereux sont triés à l’aide de cinq paramètres : l’aspect, les bords précis ou émiettés, la modification de leur couleur, la dimension et la notion d’évolution, c’est -à-dire de changement dans le temps. Les anciens signes rougeur saignement ne sont plus de bons signes, car trop tardifs.
  • Le soleil chauffant la peau, celle-ci doit construire un réseau de refroidissement constitué par les vaisseaux dermiques. Ce réseau est visible par transparence, et explique la couperose. Plus la peau est chauffée, plus important sera le réseau vasculaire, appelé couperose. Cette couperose est une cible pour la lampe flash. Sa lumière verte absorbée électivement par le rouge du sang est capable de chauffer ces vaisseaux et de les détruire par effet thermique sélectif. Profitez de l’hiver donc pour traiter cette couperose avec des lasers de façon à mini miser le problème l’été prochain.

Le mélanome peut toucher n’importe quelle région de la peau, du cuir chevelu, des muqueuses (bouche, organes gé nitaux…) ou des ongles, alors inspectez minutieusement 2 à 3 fois par an chaque parcelle de votre corps.

  • Si u n grain de beauté change de couleur, de taille, d’aspect, s’il démange ou si on l’a irrité : consultez votre dermato.
  • Si une tâche rougeâtre persiste (quelle que soit la taille), consultez votre dermato.
  • Si des excroissances apparaissent sur votre peau, consultez votre dermato.
  • S’il apparaît sur votre peau une tache colorée de quelques millimètres qui comporte plusieurs couleurs de brun et/ou de noir, si elle est asymétrique et comporte une bordure irrégulière , il peut s’agir d’un mélanome qui évolue et subit des modifications assez rapides dans sa taille, sa forme, ses contours et ses couleurs : consultez votre dermato.

Ces lésions dues au soleil et aggravées par le vieillissement peuvent être bénignes ou déjà malignes, mais seront d’autant plus facilement traitées qu’elles auront été détectées précocement.

 

Conclusion :

Si je mets un écran total, puis-je passer ma journée au soleil ?

Bien sûr, à condition d’en renouveler l’application toutes les deux heures à partir de 10h du matin. Méfiez-vous, la couche doit être épaisse, puisque le coefficient indiqué sur le tube est calculé avec d’épaisses couches.

Un conseil : pour profiter du soleil, évitez les expositions entre midi et 16 heures, et n’oubliez pas d’appliquer de l’écran total plusieurs fois par jour. Pour les enfants, un T-Shirt est indispensable sur la plage.

Dr Geneviève DOUX, Médecin esthétique, Montpellier