Tout savoir sur les lasers en 2010. Rajeunissement, couperose, épilation …

On souhaite tous retrouver la peau de nos enfants, signe de jeunesse et de charme, alors tous nous voulons lisser, unifier, lifter, bref, ralentir et estomper les effets du temps.
Après les peelings qui ont été nos alliés pendant longtemps et nous rendent encore bien service, voici les lasers.

 

1) Le laser fractionné CO2 est la dernière génération : le SmartXide CO2
fractionnel

Quelles sont ses indications ? Les ridules, la peau endommagée par le soleil, la peau épaisse, les tâches solaires, les irrégularités pigmentaires, les pores dilatées et autres petites lésions.
Ce laser provoque des milliers de micro lésions au niveau de la peau.
Cette technique consiste à créer de multiples petits points d’impact laser à peine visibles et non jointifs en alternance avec des zones saines permettant une cicatrisation rapide, qui, selon le traitement choisi, pourra être de quelques heures à quelques jours.
Ces points laser vont provoquer un remodelage immédiat du collagène et un rajeunissement global et durable de la structure de votre peau.

 

Est-ce douloureux ?

Selon le traitement choisi, vous ressentirez des picotements plus ou moins forts. En e- et, l’avantage de fractionner l’action du laser est de permettre une séance sans douleur.
Le traitement peut être réalisé sur le visage, le décolleté et les mains, sur tous les types de peau, même les plus délicates et fragiles.
Une crème anesthésiante locale pour les personnes très sensibles pourra être éventuellement utilisée avant la séance.

 

A qui s’adresse-t-il ?

Il est adapté à tous les types de peau.

 

Combien dure une séance ?

Il faut compter environ une demi-heure, la durée de la séance variant en fonction du traitement choisi.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Dès la première séance, des résultats sont obtenus.
Votre Médecin déterminera un nombre moyen de séances, en fonction de votre peau, de la zone à traiter et de votre demande.

 

Quelle précaution après le traitement ?

Grâce à la technologie fractionnée, les rougeurs post séance ne persistent pas (de quelques heures à quelques jours en fonction du choix de traitement) et peuvent être facilement dissimulées avec des crèmes cosmétiques.
Il est cependant recommandé d’éviter d’exposer au soleil les zones traitées.
L’usage d’un écran total est également conseillé.

 

Y-a-t-il des effets indésirables post-traitement ?

Vous pourrez éventuellement ressentir une sensation de chaleur comme après une journée d’exposition au soleil et avoir un érythème léger, quelques jours après la séance.
Votre médecin vous conseillera une crème afin de diminuer ces effets et d’hydrater correctement votre peau.

 

2) Les lasers ND YAG

Ce sont des lasers dont les longueurs d’onde sont absorbées préférentiellement par le pigment hémoglobinique et qui agissent dont de façon plus ou moins sélective sur les vaisseaux dermiques.
Ils peuvent également pulvériser les tâches pigmentaires de la peau.
On cherche à obtenir du laser une puissance importante pendantun temps très court.

La lumière du ND YAG pénètre profondément dans la peau (3 à 4 mm).

 

Quelles sont les indications ?

Les vaisseaux disgracieux, le remodelage. En chauffant légèrement le derme, on stimule le fibroblaste qui induit la fabrication d’un nouveau collagène et qui améliore donc l’élasticité et la tonicité de la peau.

Les épilations : c’est un laser qui peut être utilisé sur toute couleur de peau.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Environ 3 séances sont nécessaires.

 

3) Le laser Alexandrite

C’est l’appareil de choix pour l’épilation, pour les poils de gros diamètre et colorés. Il a aussi une indication sur les poils un peu fins mais restant suffisamment pigmentés. Il est utilisé pour les paupières.

La lumière émise par le laser est absorbée par la mélanine dont sont gorgés le bulbe et la matrice en phase de repousse.
Il est donc indispensable de traiter une zone qui a été préalablement rasée afin de provoquer cette repousse.
Une marque rouge et légèrement érythémateuse est signe d’efficacité du traitement.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Il faut prévoir 4 à 6 séances espacées de 4 à 8 semaines, afin d’atteindre les poils lorsqu’ils seront à nouveau en phase de croissance.

 

4) La lampe flash

Elle est basée sur l’absorption d’un rayonnement lumineux qui est transformé en chaleur par la peau, par les cellules cibles sous le terme de chromophores.
On parle donc ici de photo thermolyse sélective car elle permet de ne pas endommager les tissus environnants.

Celle-ci est dirigée vers les bulbes pileux et le tissu collagène. L’inflammation contrôlée permet la formation et la régénération du tissu collagène ce qui donne du volume et de l’élasticité a votre peau.

Ceci est visible et durable.

 

La machine étudie votre phototype de peau de 1 à 6 (peau fragile à bronzée
noire).

Cela reste la méthode anti vieillissement, anti-âge et reste un acte médical avec
des appareils performants.
Elle agit sur l’épilation définitive, sur la réjuvénation de la peau et enfin sur les
taches pigmentaires.
Les séances sont quasi indolores et sans éviction sociale.

De nos jours, chaque problème esthétique peut trouver une solution avec un
traitement au laser à condition de choisir la bonne méthode, le bon appareil et
le bon opérateur.

Docteur Geneviève DOUX, médecin esthétique, Montpellier.