Rajeunissement du visage par les fillers et les lasers : Les nouveautés 2010

Les rides sont les premières marques et les plus visibles du vieillissement de la peau. Leur prévention et leur correction sont d’un intérêt majeur pour toute personne qui souhaite ralentir le temps, et ceci quel que soit son âge.

En 2010, les fillers permettent de combler les rides, mais aussi de redonner du volume aux visages, lisser la peau ou redessiner une lèvre.

Plusieurs types de produits sont aujourd’hui à la disposition de la médecine esthétique.

Nous ne parlerons que des produits entièrement résorbables, les seuls qui peuvent être injectés sans effet secondaire grave.

 

1.  Combler une ride isolée

Il est devenu aujourd’hui très facile de faire disparaître le sillon de la ride, par contre, si la cassure de la peau est très importante, celle-ci ne fera que s’estomper.

De nombreux acides hyaluroniques sont actuellement sur le marché avec des tenues dans le temps et des forces de comblement variables.

Ainsi, pour une ride fine, on choisira par exemple du Restylane®, du Juvéderm® 3, du Stylage® M ou

Teosyal® L.

Le produit devra être injecté dans le derme superficiel, mais attention : le produit ne doit pas se voir au travers de la peau, sinon une trace blanchâtre pourra rester visible quelques mois.

Pour  un sillon  plus  prononcé,  des produits comme Perlane®, Juvéderm®  Ultra4,  Stylage®  XL  ou

Teosyal® UltraDeep sont indiqués.

 

Les nouveautés de la rentrée :

  • L’adjonction  d’un  anesthésiant  dans  d’excellents  produits  déjà  existants  comme  Juvéderm® Ultra4 ou Perlane® Lido rend l’injection quasi indolore. La présence de lidocaïne n’altère ni l’efficacité, ni la sécurité, ni la durabilité des traitements. Elle réduit la sensation douloureuse au moment de sa répartition dans les tissus.
  • La  gamme  Stylage® :  une  association  acide  hyaluronique  réticulé  et  antioxydant  naturel,  le Mannitol. Stylage® est un produit qui permet le traitement de la cassure, mais aussi la régénération de la cellule. La ride est immédiatement comblée et dans les semaines suivantes le Mannitol lutte contre le stress oxydatif, c’est-à-dire qu’il rééquilibre la production de radicaux libres induite par exemple par le soleil ou une maladie, et la capacité de la peau à fabriquer des antioxydants pour gommer les dégâts.

 

2.  Restructurer les volumes

De  temps  en  temps,  il  faut  repositionner  les  « fondations »  du  visage.  On  utilise  alors  des volumateurs puissants comme le Sub Q® ou le Voluma®. Leur durée de vie est de 18 mois, plus ou moins en fonction de l’âge.

Ce  sont  des acides hyaluroniques  très volumateurs qui  sont  injectés  dans  le derme  profond et positionnés sur les structures osseuses.

 

En 2010, on manipule ces produits avec aisance et ils n’ont plus à faire leurs preuves. Utilisés à bon escient,  ils  rendent  de  grands  services :  remodeler  une  pommette,  retrouver  l’ovale  du  visage, effacer un sillon nasogénien profond et tout simplement redonner volume et gaité au visage.

Par  exemple,  pour  effacer  un  sillon  nasogénien,  il suffit  de  réduire  l’affaissement  du  visage en comblant la vallée des larmes et en rehaussant la pommette, le visage ainsi lifté permet au sillon de s’estomper de façon strictement naturelle.

 

Les nouveautés de la rentrée :

  • L’injection de ces produits avec des aiguilles à bout mousse qui limitent les risques d’hématome et rendent l’injection quasi indolore.
  • Teosyal® Ultimate, légèrement moins volumateur que les précédents, a l’avantage de contenir une grande quantité de produit dans la seringue qui, selon les visages, permet un résultat plus général et plus harmonieux (on peut retoucher plusieurs parties du visage).

 

3.  Lisser la peau

A ce jour, les peaux qui se froissent peuvent aussi s’améliorer par les acides hyaluroniques. Si la peau est distendue par une perte de substance, on peut la relisser en donnant du volume à la zone froissée.

L’effet de repulping sera intéressant et pourra suffire pour retendre la peau.

Les produits comme Sub Q®, excellent volumateur qui se nappe facilement, ou Stylage® XL, sont

utiles pour repulper tout le visage.

 

Si  les  pertes  de  substance  sont  faibles,  on  peut  défroisser  les  peaux  par  une  injection  d’acide

hyaluronique réticulé ou non réticulé, associé ou non à des cocktails vitaminiques.

 

Les nouveautés de la rentrée :

  • Le Pen Injector Restylane® de Q-Med® : Le Restylane® Vital Light est un gel d’acide hyaluronique qui restaure l’hydro balance de la peau. Le traitement de ce produit consiste à injecter de toutes petites quantités de produit à espace régulier pour couvrir la zone à défroisser.

Ce nouveau dispositif délivre exactement la dose idéale à chaque pression. 200 doses seront ainsi injectées. La répartition dans les tissus se fait de façon efficace et précise.

Cette gamme hydrate la peau, la raffermit, la stimule et la repulpe pour lui rendre une apparence naturelle, plus jeune et plus éclatante. Cette technique s’adapte à tous les âges, en prévention pour les plus jeunes, et en traitement de relissage pour les peaux plus abîmées.

 

4.  Repulper une lèvre

De  nombreux  acides  hyaluroniques  permettent  de  redessiner  les  lèvres  ou  simplement  de  les repulper  en  les  défroissant.  Elles  retrouvent  ainsi  brillance  et  coloration  naturelles  sans  en augmenter obligatoirement le volume.

En plus du choix du produit, plusieurs techniques d’injection sont possibles, qui devront s’adapter à

chaque cas selon le résultat souhaité.

 

Les nouveautés de la rentrée :

  • UltraSmile® (laboratoire Allergan®), qui permet un résultat des plus naturels grâce à la cohésion et l’homogénéité du gel qui s’adapte au mouvement des lèvres. L’injection est rendue indolore grâce à l’anesthésiant contenu dans le produit.

 

5.  Estomper les cernes

Certains types de cernes peuvent être améliorés par l’injection d’acide hyaluronique afin d’estomper le  creux  du  cerne  et  d’en  modifier  ainsi  la  couleur.  Toutefois  ces  injections  sont  extrêmement délicates à réaliser puisque l’acide hyaluronique réabsorbe l’eau du derme pouvant ainsi provoquer une réaction inverse et créer un gonflement.

 

Les nouveautés de la rentrée :

  • Novabel® (Merz) : Une nouvelle classe de produits dérivés d’une algue marine adaptée aux zones sensibles. Novabel® est un produit de comblement dermique résorbable composé d’alginates réticulés. Après la purification de cette algue, on obtient un produit homogène composé de microsphères gélifiées très souples, parfaitement rondes,  en suspension dans une solution saline isotonique.

Un produit qui semble prometteur pour le traitement des cernes et qui paraît avoir l’avantage de ne pas réabsorber d’eau, ce qui ne modifierait pas le résultat à long terme.

 

6.  Les lasers et lampes flash

En association avec les techniques précédentes, il est intéressant de pratiquer des séances de thermolyse fractionnée.

Il s’agit du relissage fractionné de la peau au laser CO2. L’énergie laser CO2  appliquée de façon fractionnée crée des colonnes très minces et espacées de dommages thermiques qui pénètrent dans le derme et stimulent une nouvelle production de collagène.

Les tissus entre les colonnes sont renouvelés. Tâches, cicatrices et ridules s’estompent et s’éliminent

et laissent la place à un tissu sain et neuf.

 

Les séances de lampe flash peuvent aussi s’additionner au traitement précédent. La lumière pulsée va permettre, par l’échauffement du derme, la stimulation des fibroblastes (cellules qui fabriquent le collagène dans notre peau), permettant ainsi un remodelage et un rajeunissement de la peau.

Cette  production  de   nouveau  collagène  naturel  augmente  au  cours  des  séances :  c’est  la

réjuvénation plus adaptée aux premiers traitements esthétiques.

 

CONCLUSION :

Une  grande  quantité  de produits  et  de  techniques sont  actuellement  sur le marché pour  nous permettre de ralentir le temps. Il faut néanmoins veiller à la qualité des produits qui seront injectés et pour cela n’oubliez pas d’exiger les étiquettes qui correspondent au produit avec lequel on vient de vous traiter.

 

Respecter le charme et retrouver le naturel …

C’est ce vers quoi doit tendre actuellement la médecine esthétique

pour le rajeunissement du visage.